Archives annuelles : 2019

Les photographes du Magnolia visitent la réserve du Cap Sizun

Le club photo a visité la réserve du Cap Sizun en compagnie de Yvon Lorgouilloux conservateur de la réserve, qui nous a fait découvrir les secrets de la lande.
Nous sommes repartis plus instruits en botanique, ornithologie, mais aussi en histoire de nos campagnes bretonnes.
L’identification des oiseaux de mer n’a plus de secrets pour le groupe.
Nous avons clôt la visite par un pique-nique à Ty Felix en compagnie de Yvon.

Site emblématique de Bretagne Vivante, la Réserve Ornithologique de Goulien a été créée en 1959, en même temps que l’association dont ce fut la première réalisation. Devenue depuis “Réserve du Cap Sizun”, ses atouts se sont diversifiés. Si l’observation des oiseaux marins nicheurs  (fulmars, guillemots, cormorans, goélands …)  reste encore un élément majeur du site, surtout aux yeux du public, d’autres centres d’intérêts sont peu à peu mis en avant :

  • suivi des populations de Craves à bec rouge, de Grands Corbeaux, de Faucons Pèlerins
  • découverte de la flore spécifique des falaises, landes et pelouses diverses
  • conservation des écosystèmes, préservation des habitats et des espèces

La situation géographique du site, sur la côte nord très escarpée du Cap Sizun, à deux pas des Pointes du Van et du Raz, lui confère un aspect sauvage et grandiose qui séduit à coup sûr, même celui qui n’est pas spécialement naturaliste ! C’est un des espaces les plus plébiscités par les randonneurs du GR34 : un panorama exceptionnel sur la mer d’Iroise.
Les landes de la Réserve font l’objet d’une gestion durable axée sur le pâturage, cela leur confère une authenticité remarquable et une place de choix dans le paysage du Cap Sizun.
(extrait du site internet www.bretagne-vivante.org)

Pour découvrir les réserves naturelles du Finistère, n’hésitez pas à consulter le site internet : https://www.bretagne-vivante.org/Finistere

JeanPierre Parizet et Guy Yan (texte), Pennsardinphoto (photos).

Apéritif dinatoire aux clubs couture

Depuis le mois dernier, nos couturières se regroupent en deux clubs : le club “Couture” du mardi et le club des “cousettes” du jeudi.

Pour poursuivre l’activité après le départ de Ghislaine Le Bris, les personnes adhérentes à ces deux clubs eurent l’idée de partager leur savoir-faire. Pour cela, rien de mieux que d’organiser un apéritif dinatoire pour échanger sur les compétences de chacun, chacune, pour les mettre au profit de tous.

Quelques exemples de travaux émergent : Comment faire un ourlet ? Comment coudre une poche ?  Comment faire une boutonnière ? Découper un patron, utiliser une surjeteuse et bien d’autres choses encore…

Un programme pour la saison 2019/2020 est en cours de préparation.

Les petits plats ont régalé nos papilles.

Nous avons vécu un grand moment d’amitié. Merci à nos Couturières et Cousettes.

Guy Yan pour les photos et le texte

Les photographes du Magnolia en baie de Douarnenez

Du 22 au 25 mai, nos “Pennsardinphoto” ont participé au Distro en Baie de Douarnenez à la demande de l’association Optimiste 29 Handi-Cap-Ouest.

Le but et la mission de l’atelier photos étaient de faire un reportage de l’événement tout en ciblant tout particulièrement les bénévoles. Environ 10 personnes du club ont participé au reportage pendant les quatre jours. Nous avons pu embarquer sur quelques navires pour suivre les handicapés lors de leur balade en mer.

Sous la présidente de Chantal Delangle Müller, l’association Optimiste 29 Handi-Cap-Ouest possède le Richard Marika, un ancien fileyeur, d’une longueur de 19 mètres et de construction traditionnelle en bois permet d’accueillir à son bord des personnes en fauteuil, à mobilité réduite ou en difficulté sociale. Des aménagements de confort et de sécurité ont été réalisés et le Richard Marika, aujourd’hui complètement rénové, navigue en baie de Douarnenez.

N’hésitez pas à consulter leur site internet : http://optimiste29.free.fr/index.html

Jean-Pierre Parizet et Guy Yan (texte) Pennsardinphoto (photos)

Expo 2019 du club Photo

Mise en page France Triffault

Expo 2019 de nos peintres

La Mer

Paysages

Portraits

France Triffault pour les photos, France & Marie-Joëlle Brigant pour la mise en page

Expo 2019 – Mosaïque et travaux manuels

Mosaïque

Peinture sur soie

Couture

Peinture sur bois

Broderie

Broderie Pascal Jaouen. Brodeur né le 19 mai 1962 à Quimperlé. Il a ouvert plusieurs écoles de broderie, écrit quelques livres, réalisé des créations sur mesure et des collections de prêt-à-porter d’aujourd’hui inspirées par les broderies bretonnes traditionnelles.
L’Ecole de Broderie d’Art Pascal Jaouen est ouverte aux débutant(e)s comme aux initié(e)s à partir de 8 ans, sans aucune connaissance préalable requise.
Elle propose des cours, de septembre à juin, sur près de 30 sites en Bretagne dont Quimper, Pont-L’Abbé, Pont-Croix, Locronan,
Au programme, qui change chaque année et chaque trimestre, différentes techniques de broderie couleur (broderie Glazig, passé empiétant, broderie Lunéville…) et de broderie blanche (jours anciens, richelieu, monogramme plumetis…)

Broderie Norvégienne ou broderie Hardenger

La broderie Hardanger est une broderie à points comptés et motifs découpés. Elle vient de Norvège, de la région de Hardanger.

Broderie Suisse.

La technique de la broderie Suisse consiste à reporter différents points sur du tissu Vichy. Sur ce tissu on remarque 3 couleurs dans les carreaux, un carreau plus coloré, un carreau plus pale et un carreau blanc.
Les points de broderie seront brodés sur les carreaux blancs ou sur les carreaux colorés suivant le modèle que l’on veut réaliser. On peut inverser les coloris entre le coton et le tissu c’est à dire que l’on peut broder avec un coton coloré sur les carreaux blancs et broder avec un coton clair sur les carreaux plus foncés.

Points Comptés ou point de Croix.

Très répandu dans le monde entier, point en forme de « X », brodé d’après un modèle en point compté appelé diagramme, ou sur une toile pré-imprimée. Il existe deux méthodes \ • la traditionnelle où chaque croix est formé l’une après l’autre : xxx xx xxxx par exemple.
• la danoise où l’on brode d’abord les demi-points du dessous à l’aller et les demi-points du dessus au retour pour former les croix : /// // //// à l’aller puis \\\ \\ \\\\ au retour, ce qui donne le même résultat : xxx xx xxxx.

Patchwork

France Triffault pour les photos, France & Marie-Joëlle Brigant pour la mise en page

Chapeau les artistes !

Cette exposition 2019 fût une nouvelle fois un succès. Nous avons comptabilisé 700 visiteurs du 9 au 16 avril.
Peintures, Photos, Mosaïque, Broderie, Patchwork, Couture, autant d’activités de notre association qui furent à l’honneur.

Chacun réfléchi, partage son expérience pour engager les préparatifs.

Chacun y va de ses idées pour valoriser ses œuvres.

Après une journée de travail, les voilà tous prêts pour accueillir le public.

Mardi, il est 10h00 . L’accueil est en place, le public peut entrer.

En fin d’après-midi du vendredi, le pot de l’amitié est partagé. Monsieur le maire nous honore de sa présence.

Cette année, l’atelier photos met à l’affiche notre Conseil d’Administration.


Nos responsables d’atelier, Marie-Hélène, Christian, Marguerite, Janine, Jean-François pour la peinture, Jean-Pierre pour la photo, Micheline pour la mosaïque, Renée, Dominique, Geneviève, Maryvonne, Marguerite et Annick pour la peinture sur soie, sur bois, sur métal, le Patchwork et la broderie, Ghislaine pour la couture, et leur équipe, furent heureux de vous accueillir et de vous présenter une partie de leurs travaux.

Leur passion, par des années d’apprentissage et d’expérience, se retrouve dans toutes ces œuvres exposées plus surprenantes les unes que les autres.

Soyez fiers de ce que vous faites.

La  passion qui vous anime participe grandement au rayonnement de notre association, forte de ses 480 adhérents, dans notre ville de Douarnenez.

BRAVO LES ARTISTES !

France Triffault et Guy Yan pour les photos , Guy Yan pour le texte
Marie-Joëlle Brigant pour la mise en page