Tous les articles par France

Une nouvelle section de randonnée avec Jean !

Jean Cajean, organise une nouvelle randonnée
« Cela fait 30 ans que je suis avec Le Magnolia, et je m’y trouve bien », précise Jean.

Sur demande de beaucoup de personnes,  Jean organise une randonnée à allure modérée de 4 à 5 km.
Le groupe compte 55 personnes inscrites et se retrouve les jeudis à 14h00 sur le parking Saint-Michel à Douarnenez.

 

Après avoir débuté par la Voie verte à Douarnenez pour leur première sortie, le sentier des moulins de Pouldergat le jeudi suivant, les voilà bien rodés.
Les 27 randonneurs s’organisent en covoiturage pour rejoindre leur lieu de départ.

  • Cette organisation renforce les sections « Randonnées pédestres » et complète parfaitement l’offre du Magnolia dans ce domaine d’activités.
  • En effet, 5 autres propositions sont offertes à toutes celles et ceux qui souhaitent lier amitié, prendre l’air, maintenir leur forme physique, tout en découvrant nos magnifiques sentiers de randonnées.

Merci Jean pour ton initiative !

Profitons de cet article pour rendre hommage à toutes les personnes qui entretiennent à longueur d’année les sentiers pour le plaisir de tous. Tous les départs se font à 14h00.
Pour organiser le covoiturage, il convient d’arriver ¼ d’heure plus tôt.

Présentons l’ensemble des propositions de randonnées pédestres :

  Le mardi, Paul Le Baleur et Jean-Philippe Jousse   
proposent une randonnée modérée de 7 à 8 km.
Départ parking Saint-Michel. Le groupe compte 49 randonneurs, un peu moins quand il pleut, mais la pluie n’arrête pas les plus motivés …

 


Le mercredi et le vendredi, c’est au tour de Michel Heylen, Marie-Claude Dupeyrat et Gérard Vadon d’entraîner ces randonneurs sportifs sur 12km.
Départ parking Saint-Michel.
17 personnes sont inscrites pour chacun des deux groupes.
Michel « Allure de marche active, sans plus. Suivant la topographie, il faut compter 2h30 à 3h00 pour boucler nos 12 km. Nous gravitons dans un rayon de 60 km suivant les saisons ».

Cette semaine nos joyeux randonneurs découvrent les sentiers sur Quimper et Crozon.

 

 

 

Le jeudi, Renée Scoarnec et Alain Prenois  

sont également sur le créneau des 12km. Départ parking Pouldavid.
34 randonneurs sont inscrits dans ce groupe dynamique.

 

 

Le vendredi, France Triffault, Alain Nozet et Marité Camus emmènent leur groupe sur 8 à 10 Km à allure modérée. Départ parking EDF port Rhu.
64 randonneurs composent ce groupe de joyeux lurons

 

Chez Magnolia, la Randonnée c’est « du lourd ». Globalement, 237 randonneurs sont inscrits dans les diverses propositions. Chacun vient suivant son envie…. en fonction de la météo… Ils aiment se retrouver pour découvrir les sentiers environnants de Douarnenez. Chacun, suivant sa forme et son envie, y trouve son compte.

Nous vous souhaitons de bons kilomètres….

Guy Yan (photos et texte) – Marie-Joëlle Brigant pour la mise en page

La couture, un atelier nouveau qui remporte un succès fou !

Aujourd’hui, 18 septembre 2018, salle Coataner, il est 14h00. Débutantes ou aguerries, 18 personnes se rassemblent pour apprendre et se perfectionner en couture, manuelle et machine. Décoration, retouches, création de vêtements, diverses activités adaptées aux besoins de chacune sont proposées.

Ce nouvel atelier créé par Ghislaine Le Bris remporte un franc succès. En effet, dès la journée organisée par « Le Magnolia », pour recueillir les inscriptions, pas moins de 36 personnes s’inscrivent, dont 13 nouvelles adhésions à l’association. 16 autres personnes toujours en activité, restent frustrées par les horaires de l’après-midi.

Qu’à cela ne tienne, sur demande de Ghislaine le Conseil d’Administration, présidé par Bernard Le Buannec, satisfait la demande en recherchant une salle disponible et des horaires adaptés. Un deuxième atelier par semaine est ainsi organisé dans la salle Jean Turmeau, les jeudis à partir de 19h30. Les séances de travail durent environ 3 heures. 

Après avoir vécu de nombreuses années à Perpignan, Ghislaine rejoint la Bretagne et passe quelques années à  Beg-meil « J’avais besoin de revoir la mer », avant de rejoindre Douarnenez en décembre dernier.
Enfant, elle apprend la couture avec sa grand-mère et sa tante. Cette activité devient une passion et ne cesse de la transmettre.

Le premier atelier d’aujourd’hui permet au groupe de faire connaissance. Ghislaine recueille les idées de chacun et délivre les premiers conseils en besoin de matériels (ciseaux, règle, aiguilles à tête, découvite, fils, etc.). « Dans un premier temps, n’investissez pas cher, il va y avoir de la casse ! ». Comble de chance et coïncidence, un magasin bien connu de Douarnenez propose une promotion sur tout le matériel de couture, y compris sur les machines.

Parmi les adhérents, nous remarquons Vincent qui n’a aucune notion de couture. Adepte du Cosplay (Loisir qui consiste à jouer le rôle de ses personnages en imitant leur costume) vient pour apprendre la réalisation de costumes. En 2016, sur son initiative, Vincent crée à Pluguffan l’association « Jedi de l’Ouest », qui se consacre à l’univers du fantastique et plus particulièrement à la série Star Wars.

L’atelier est à l’œuvre dès la deuxième journée. 


L’atelier organisé en nocturne est aussi à l’œuvre.

Les magazines spécialisés sont intensivement feuilletés. Les machines sont installées et tournent à plein régime. Parfois un aléa se présente comme l’éjection au sol d’une vis pas plus grosse qu’une tête d’épingle. Solidarité oblige pour la retrouver.
Ghislaine a eu vraiment une très bonne idée de proposer ces ateliers de couture. Nous la remercions tous  chaleureusement pour son dévouement à notre association.

 

Guy Yan (photos et texte) – France Triffault pour la mise en page

Le Magnolia expose : nos artistes peintres

Les œuvres exposées et leurs auteurs

Printemps

Eté

Automne

Hiver

Les 4 saisons et la mer

Portraits

France pour les photos et la mise en page

Le Magnolia expose : travaux manuels, mosaïque et photos


Ateliers soie, broderie, patchwork, mosaïque et photos  

 

Atelier Mosaïque

Soie, Broderie, Patchwork

Atelier Photos

Merci à celles et ceux qui ont permis
cette très belle exposition

France pour les photos et la mise en page

Un groupe de passionnés pour la Mosaïque


Par sa créativité et sa passion pour la mosaïque, Micheline Favrolt transmet son savoir à un groupe composé de 14 personnes pour 20 inscrites à l’atelier.

L’atelier fut créé en septembre 2011 et affiche clairement aujourd’hui sa dynamique.

Principes de base pour réaliser une mosaïque :
Choisir la base sur laquelle vous allez fixer les carreaux : des tables, des pots de fleurs, un plateau, un mur de maison, etc. constituent quelques bonnes idées de supports.

Sélectionner les matériaux que vous voulez utiliser. Les morceaux de matériaux utilisés en mosaïque sont appelés “Tesselles”.
Ils peuvent être constitués de verre, de pierres, de porcelaine, de coquillages, de céramique ou de tout ce que vous pouvez trouver. La découpe des tesselles demande un temps d’apprentissage pour acquérir de l’expérience.


Trouver le motif que vous souhaitez reproduire en mosaïque,  et l’imprimer selon les dimensions voulues. Placez-le sur une surface plane et placez grossièrement les tesselles découpées à la taille voulue. Puis, coller les tesselles à l’aide de mortier.

Pour terminer, préparer un enduit qui viendra jointer les tesselles. Le choix de la couleur mettra en valeur la mosaïque. Il ne reste plus qu’à Imperméabiliser la mosaïque avec du vernis qui va recouvrir les pièces et les protéger des dommages.

Après avoir acquis les procédés de base, les personnes se spécialisent et s’orientent vers des techniques multiples :

La technique « Picassiette ». Le mot “Picassiette” vient du surnom donné à Raymond Isidore, artiste mosaïste, rendu célèbre par sa maison décorée extérieur et intérieur, y compris les meubles. Cette maison classée monument historique est la propriété de la ville de Chartres. Elle se visite. www.mosaiquepataras.com
Il s’agit d’assembler des tesselles à partir d’assiette

La technique dite « Sur filet ». Les étapes de la méthode sur filet sont les mêmes que celles de la méthode directe, à la différence près que les tesselles sont collées sur une trame en fibre de verre (appelée “filet”) et non sur leur support définitif. La mosaïque et son filet seront collés sur le support définitif.
Cette technique permet de réaliser des frises de salles de bain, des fresques, des mosaïques au sol, des crédences de cuisine. Cette méthode permet de travailler confortablement sur son plan de travail et non dans une position fatigante (debout devant un mur, accroupi…). www.cotemosaique.com/

La technique dite « A l’envers ». Le principe est de travailler en collant les tesselles à l’envers sur un support provisoire. L’objectif est d’obtenir une surface plane avec des matériaux irréguliers en épaisseur.



Créativité, imagination, patience, agilité, minutie, sont quelques-unes des qualités qui permettent d’aboutir à ces chefs d’œuvre. Pas de panique, ces qualités s’acquièrent en pratiquant.
N’hésitez pas à rejoindre le groupe dont le leitmotiv est la convivialité.

 

Chapeau les Artistes !

Guy Yan (photos et texte)
France et Joëlle pour la mise en page