Archives mensuelles : avril 2014

Rando au Stangala

18 avril 2014 – rando de 10 km à la découverte des Gorges du Stangala – 18 participants
Départ du parking de Kerlic.
“Au nord-est de Quimper, la rivière l’Odet a creusé son sillage dans un défilé plus ou moins chaotique, où les eaux coulent parfois de manière torrentielle entre les rochers qui parsèment son cours”.
Depuis le  Rocher du Corbeau (parking de Tréouzon Vihan)  on découvre deux points de vue différents : l’un sur les gorges du Stangala et l’autre sur le promontoire de Griffonès.
Tout au long du parcours on a pu découvrir en ce début de printemps, le Lamier jaune  (Ortie jaune), la Jacinthe des bois aux clochettes bleues somptueuses, l’Ail des Ours, comestible, à ne pas confondre avec l’Ail Triquètre qui est devenue une plante invasive de nos jardins,  l’Anémone des bois délicatement rosée et enfin le discret Sceau de Salomon.  L’Osmonde royale, magnifique fougère vivace est également à signaler sur les berges de l’Odet.

Rando à Lestonan

Previous Image
Next Image

info heading

info content



Autour de Lestonan –

Parcours de 9,5 km extrait du PR 3, circuit de 13,5 km, répertorié dans le Topoguide P 299 « Les environs de Quimper, Fouesnant et Briec…à pied ».
Ergué-Gabéric, qui s’étend sur une superficie de 3987 hectares, à la particularité d’être formée de trois quartiers, dont Lestonan.

Une rue de la Papeterie évoque les origines de ce quartier qui s’est développé du fait de l’implantation de l’usine à papier Bolloré. C’est le 19 février 1822, qu’a été posée la première pierre de la « Manufacture de papier à cylindre » qui allait devenir
« les Papeteries Bolloré » vers 1960 et aujourd’hui le groupe Bolloré.
Pour permettre à la manufacture de fonctionner, un canal a été creusé le long de l’Odet.
Un calvaire entouré d’arbres se situe en bordure du chemin qui mène à l’écluse.
Près de cette écluse, une passerelle permet de rejoindre les rives de l’Odet et Briec.
Sur le site de Kerho, un arboretum d’une surface de 6 ha présente 48 espèces forestières différentes avec un parcours botanique de découverte.

27 marcheurs étaient au RV, accompagnés d’un soleil printanier,
pour cette marche de 2 h 30.
Très agréable et beau parcours boisé, sans difficulté, mais suffisamment accidenté
pour permettre une marche tonique et vivifiante.
La pause habituelle à mi-parcours avec « la question du jour » de Maurice !
Aujourd’hui Anita Conti, scientifique océanographe, photographe navigatrice,
appelée la « Dame de la mer ». Bien connue des douarnenistes,
elle est décédée à Douarnenez le 25 décembre 1997.

France Triffault