Archives mensuelles : janvier 2018

Les ECHECS, un jeu de réflexion


Le jeu a été introduit dans le Sud de l’Europe à partir du Xe siècle par les Arabes, mais on ignore où il fut inventé exactement. Les règles actuelles se fixent à partir de la fin du XVe siècle. Le jeu d’échecs est l’un des jeux de réflexion les plus populaires au monde. Ce jeu  jouit d’un prestige et d’une aura particulière qui du « jeu des rois » l’a fait devenir peu à peu « le roi des jeux » ou encore « le noble jeu », en référence à sa dimension tactique et à sa notoriété mondiale.

Le jeu d’échecs oppose deux joueurs de part et d’autre d’un plateau appelé échiquier composé de soixante-quatre cases claires et sombres nommées les cases blanches et les cases noires. Les joueurs jouent à tour de rôle en déplaçant l’une de leurs seize pièces, claires pour le camp des blancs, sombres pour le camp des noirs. Chaque joueur possède au départ un roi, , une dame, deux tours, deux fous, deux cavaliers et huit pions. Le but du jeu est d’infliger à son adversaire un échec et mat, une situation dans laquelle le roi d’un joueur est en prise sans qu’il soit possible d’y remédier. (Source Wikipédia)

La compétition est régie par la Fédération Internationale Des Echecs (FIDE) (www.fide.com), et par la Fédération Française des Echecs, FFE (www.echecs.asso.fr). Le 56ème Championnat de France Jeunes est organisé du 15 au 22 avril 2018 à Agen.

 

 

La passion de Gérard Lefebvre l’incite tout naturellement à créer chez Magnolia  en 2016 la section « JEU D’ECHECS ».

 

Un début difficile quant au nombre d’adhérents. Seuls Gérard et Matthis composent la section. Matthis aime beaucoup les jeux de stratégie. « C’est ma grand-mère qui m’a donné l’envie de jouer aux Echecs. J’y ai joué également au collège ».               

Pour faire connaître l’activité aux Douarnenistes et ainsi recueillir quelques adhérents supplémentaires, Gérard, aidé par Jean Pierre Parizet animateur de l’atelier photographie et des membres du Conseil d’Administration du Magnolia, eurent l’idée d’organiser une journée Porte Ouverte.

C’était ce samedi 13 janvier 2018 à 14h30 dans notre salle Jean Turmeau. Malgré les nombreuses annonces parues dans les journaux locaux, cette Porte Ouverte n’a pas attiré les amateurs. Néanmoins, nous avons eu le plaisir d’accueillir Charlie accompagné de son Papa.

 

Charlie, âgé seulement de 6 ans,  « j’ai appris les règles du jeu avec mon Papa »,  lui-même précise « On ne trouve pas beaucoup d’adversaires, et pourtant, il en faut pour progresser. Il y a la possibilité de jouer avec un ordinateur, mais avoir une personne en face de soi c’est autre chose. On perçoit ses réactions, ses inquiétudes, ce qui amène de l’intérêt à ce jeu ».

Après avoir joué la « Reine » nous remarquons bien dans la mimique expressive de Charlie tout le sens d’avoir un adversaire en face de soi.

     

Et oui, le jeu d’échecs attire beaucoup les jeunes. Pour compléter, une photographie du Championnat de France Jeunes organisé à Belfort en 2017.


Débutants ou initiés, Gérard, avec sa gentillesse, saura vous accueillir et partagera avec vous son expérience.

« Le jeu d’échecs permet de faire travailler
ses neurones en se faisant plaisir » 

Tous les samedis à partir de 14h30 dans notre salle Jean Turmeau,
9 rue des Plomarc’h

Guy Yan (photos et texte) 
France pour la mise en page